Austérité: Les PDG des CISSS descendent dans la rue

Après les coupures massives dans le système de santé, les hauts directeurs des CISSS descendent dans la rue pour manifester contre leurs hausses de salaires qui les forceront à vivre avec seulement 200 000$ par année.

"Si ça continue comme ça, c'est les générations futures de directeurs qui ne connaîtront pas la vie avec un salaire de 150 000$. Le ministre Barrette ne réalise pas qu'il ne pourra pas nous faire taire lorsque nous prendrons la rue." a affirmé un directeur désirant garder l'anonymat.

Les chiffres sont aberrants:
La PDG du CISS du Bas-Saint-Laurent, Mme Isabelle Malo, n'aura droit qu'à un salaire annuel de 206 622 $, soit seulement 36 000$ de plus que son salaire précédent. Sa collègue de la Gaspésie, Chantal Duguay, aussi présente à la manifestation, ne recevra qu'un maigre 204 907$ par an. Quant à Marc Fortin, leur accolyte de la Côte-Nord, il devra apprendre à vivre avec seulement 217 569$ par an.

L'Association des directeurs des CISSS promet d'ailleurs de se réunir au courant des prochains jours afin de discuter de la possibilité d'un vote visant à forcer les directeurs des établissements à prendre un congé payé qui pourrait être reconduit lors d'une autre assemblée.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi