Fermeture de Target: La vengeance de Zellers

Le "Walmart Deluxe" ferme ses portes à Rimouski après moins d'un an d'activité, mettant ainsi à la porte 150 employés sous-payés.

La présidente de la Chambre de Commerce Rimouski-Neigette Denise Dorion se dit dévastée de la fermeture de la grande bannière américaine, estimant que sa charge de travail à promouvoir et développer l'économie locale risque d'augmenter dramatiquement. "On parle quand même de 150 emplois débilitants et sous-payés qui quittent notre région.", a-t-elle déclarée.

De nombreux citoyens se disent troublés à l'idée de devoir maintenant acheter localement, déplorant des lacunes au niveau du choix dans les cochonneries à bas prix faites en Chine chez les commerçants du coin. "C'est difficile", a affirmé un commerçant local qui désire rester anonyme, "maintenant on va avoir plus de clients et mes enfants vont vouloir aller à l'université. La faillite m'aurait permis de me reposer" a-t-il affirmé avec le regard vide.

Les différentes instances de développement économique se réuniront sous peu afin d'adopter une nouvelle stratégie pour attirer d'autres multinationales intéressées à faire sortir l'argent de la région."De l'argent, on sait pas quoi faire avec ça ici" a affirmé le directeur du nouvel organisme issu des fusions du gouvernement Couillard, le CRÉ-CLD-ATRN-FCV-SOPER.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi