La municipalité de Les Boules dans la mire de l'escouade de la moralité

Suite à des plaintes venant du public, la municipalité de Les Boules pourrait devoir changer de nom, sous peine d'amendes sévères pour publicités trompeuses.

Industrie Canada enquête présentement sur plusieurs plaintes pour publicités trompeuses qui auraient été formulées contre la municipalité de Les Boules, dont le nom aurait induit plusieurs touristes en erreur lors de leur passage. Les événements en question se seraient produits entre 1991 et 2002, date à laquelle la municipalité fut fusionnée à Métis-sur-Mer.

Interpellé par nos journalistes, plusieurs citoyens ont rapidement démenti les allégations et ont sommé quiconque doutant de la véracité des affirmations, à venir vérifier leurs Boules. Suite aux vérifications, nos sources ont été incapables de prouver la présence de Boules dans la région.

Lors d'une réunion du conseil municipal de Métis-sur-mer, les citoyens ont dû se rendre à l'évidence: Les Boules sont mortes. Vive Les Boules.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi

La Guignolée des Médias: comment se déculpabiliser à rabais

Dans la tradition du gain d'efficacité maximal et de la recherche du coût marginal optimal, la guignolée des médias est de retour afin d'offrir à tous et chacun l'opportunité de se déculpabiliser à rabais en donnant 25 cents pour obtenir un papier ayant coûté 1$ à imprimer, devant le regard approbateur d'une célébrité de la machine médiatique.