Le publisac dorénavant livré directement dans le bac à recyclage

Afin de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel et de faciliter la vie des citoyens, la Ville de Rimouski a décidé que le publisac serait dorénavant livré directement dans leurs bacs à recyclage.

Les médias traditionnels ont la vie dure avec le passage au numérique, et le publisac, l'ancêtre du pourriel, pourrait bien être la prochaine victime. La Ville de Rimouski a en effet décrété que le célèbre sac de publicités soit dorénavant livré directement dans le bac de recyclage des citoyens de la ville.

Interrogés sur l'impact de cette mesure, de nombreux citoyens ont affirmé être complètement indifférents, déclarant être en mesure de recevoir de la publicité non-sollicitée directement par courriel. De plus, plusieurs répondants ont affirmé qu'il était plus facile de commander des pilules pour faire grandir son pénis via internet plutôt que par la poste, faisant ainsi référence aux annonces pleine-page pour des produits douteux et/ou ésotériques qui font partie de la tradition du journal local.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi