Mosh pits au Australian Pink Floyd Show: Record de hanches fracturées

Déterminés à ridiculiser l'industrie musicale actuelle et à prouver qu'ils avaient inventés le Rock, des milliers de baby boomers ont servi une leçon de musique absolument brutale aux plus jeunes générations ce soir lors du Australian Pink Floyd Show.

Des dizaines de milliers de baby boomers déprimés de l'industrie musicale actuelle sont venus revendiquer leur place dans les annales du Rock lors du spectacle du Australian Pink Floyd Show.

"Je vais retourner chez moi ce soir et reconsidérer ma vie, mon identité et mes choix musicaux", a déclaré un adolescent en pleine crise identitaire alors que ses repères musicaux étaient complètement fracassés lors du spectacle.

Beaucoup ont décrit l'expérience comme un voyage spirituel de haute voltige, ce que l'on peut partiellement attribuer au génie créatif de la formation australienne, mais aussi à l'important nuage de fumée parfumée que les forces de l'ordre sur place ont eu de la difficulté à contrôler. De nombreuses saisies de pot thérapeutique de contrebande ont été effectuées dans le stationnement du site, mais cela n'aurait pas suffi à éradiquer le fléau. La Sûreté du Québec aurait d'ailleurs déclaré qu'une enquête était ouverte afin de retracer l'hospice d'origine de cette contrebande dès que les troupes auraient retrouvé leur motivation après leur 3e lunch de fin de soirée.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi