Élections 2015: Pierre Cadieux n'est pas un mauvais perdant

Après avoir blâmé la petitesse d'esprit et l'apathie des rimouskois pour le changement proposé par le Parti Libéral du Canada, Pierre Cadieux tient à rassurer la population de "vulgaires péquenots" qu'il n'est pas un mauvais perdant.

Clamant haut et fort que "Rimouski vit tout seul sur sa petite île", Pierre Cadieux tient à rassurer la population qu'il n'est pas un mauvais perdant. Considérant que sa défaite n'ait rien a voir avec le fait qu'aucun député libéral n'ait été élu dans la région depuis des décennies, ce dernier préfère y voir un manque de reconnaissance chronique des serfs de la classe moyenne envers ses seigneurs libéraux.

Visiblement déçu que les "pelleteurs de bouse" n'aient pas répondu à son appel, le candidat déchu promet de mettre les bouchées doubles afin de courtiser le vote des "minables paysans" de son comté.

Interrogé sur ses connaissances géographiques qui l'ont amené à qualifier Rimouski de "petite ile", M. Cadieux promet de perfectionner ses connaissances en géographie d'ici sa prochaine défaite électorale.

NDLR: Nous invitons la population a lire les declarations post-electorales de M. Cadieux a l'adresse suivante: http://www.lavantage.qc.ca/Actualites/2015-10-20/article-4315016/Le-cand...

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi