Saisie de drogues à Rimouski: les lutins ne savent plus où se tourner

La récente saisie de drogue à Rimouski se répercute dans toutes les sphères de la vie sociale, notamment chez les plus démunis qui doivent faire face à une hausse de prix massive, au grand plaisir du crime organisé local.

Selon nos sources, le parrain Gérald Boucher (nom fictif) serait très heureux du cadeau de Noël offert par la Sûreté du Québec, ces derniers ayant éliminé toute sa compétition avant les fêtes.

Cette pénurie frappe fort alors que l'économie de la région fonctionne en régime accéléré pour fournir à la demande causée par le stress des fêtes. Notemment, plusieurs centaines de lutins seraient sur le bord d'une dépression majeure, causée par l'accumulation d'imbécilités et d'humilations subies aux mains de leurs maîtres.

Du côté de la SQ, le sergent Dorion a tenu à préciser que cette récente mission s'inscrivait dans la mission de la SQ de sécuriser son financement pour l'année 2016 en sévissant contre les méchants fumeurs de pot de la région qui n'achètent pas leur "stock" auprès de mafieux autorisés qui payent leur "cut".

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi

La Guignolée des Médias: comment se déculpabiliser à rabais

Dans la tradition du gain d'efficacité maximal et de la recherche du coût marginal optimal, la guignolée des médias est de retour afin d'offrir à tous et chacun l'opportunité de se déculpabiliser à rabais en donnant 25 cents pour obtenir un papier ayant coûté 1$ à imprimer, devant le regard approbateur d'une célébrité de la machine médiatique.