Un Rimouskois réalise que sa prise de position sur Facebook n'a pas fait avancer la politique québécoise

Suite à un argumentaire enflammé au sujet d'un post Facebook traitant d'un sujet politique délicat, un rimouskois aurait malheureusement réalisé trop tard que son intervention n'aurait absolument aucun impact sur la politique québécoise.

Fier de son argumentaire étoffé et éloquent, Pierre-Philippe Gervais de Rimouski aurait réalisé trop tard que l'intervention qu'il jugeait épique et incisive n'aurait absolument aucun effet sur la partie adverse de ce qu'il considérait être un exercise de dialectique passionnée.

À son grand regret, son raisonnement précieusement élaboré aurait retenti tel un bruit de pet aux oreilles de ses adversaires, qui n'ont eu qu'à rabrouer ce dernier du revers de la main grâce à des attaques personnelles dignes d'une cour d'école primaire.

Selon nos journalistes, la question demeure ouverte à savoir si son père est plus fort que celui de son interlocuteur virtuel.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi