Fred Dubé déménage à Radio X

Après un court séjour au soleil de l'idéal socialiste d'une culture subventionnée par le public, l'humoriste Fred Dubé aura appris à la dure que la vérité ne concorde pas avec le mandat des communications de l'État.

Le jeune humoriste, critiqué pour ses propos provocateurs au sujet de l'emprise de l'élite financière sur la culture, devra dorénavant vivre de ses propres initiatives individuelles et spectacles, tel un vulgaire capitaliste.

"Cet individu n'a clairement pas compris le mandat de Radio-Canada dans la promotion de la culture. Il n'a pas le profil ni la servitude d'un employé de l'État." a déclaré Alphonse Gravel, coordonateur à la censure de matériel provocateur.

Heureusement, Radio X, une station spécialisée dans la provocation et le marchandage de vérités qui choquent, aurait offert une case horaire au jeune humoriste entre les élucubrations du Docteur Mailloux et les prises de position politisées de Jeff Filion sur les Corn Flakes.

NDLR: Nous souhaitons la meilleure des chances à notre provocateur régional. En espérant que tu sauras faire ta place sans l'aide de fonctionnaires verreux de la machine de propagande du gouvernement. D'une certaine façon, ils t'ont fait une faveur en t'empêchant de devenir l'un des leurs...

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi