Un nouveau candidat à la mairie

Marco Parento, un homme d'affaires d'origine espagnole récemment établi à Rimouski, aurait déposé sa candidature afin de briguer la mairie aux élections de novembre.

L'individu, inconnu de tous, aurait présenté sa candidature par voie de communiqué afin d'éviter les questions des journalistes. M. Parento affirme être victime de pressions de la part de son entourage, qui l'oblige à considérer sa candidature sous peine de conséquences sévères, voir brutales.

Ce dernier, qui aurait visiblement préféré ne pas se présenter, affirme n'avoir aucun intérêt envers la mairie, qui, contrairement à d'autres candidats, ne pourrait offrir aucune possibilité d'enrichissement grâce à des contrats municipaux pour son entreprise.

L'agenda politique du candidat suggère un plan en 21 vitesses afin de remonter la côte de la prospérité de la Ville. Plusieurs projets y sont proposés, notamment la construction d'une piste cyclable entre le Bic et l'Île St-Barnabé, ainsi qu'une campagne de socio-financement de masse afin d'offrir des cours de français à certains journalistes locaux.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi