Frédéric Rioux veut devenir mère

Le candidat persiste et signe qu'il veut bel et bien "allégir"(sic) les règlements afin de devenir mère.

Interviewé par nos journalistes sur l'apparente et magistrale bourde d'orthographe d'un de ses slogans électoraux, le candidat réaffirme qu'il n'a en aucun temps manqué de rigueur. Ce dernier tient à rassurer la population sur ses qualités de gestationnaire, et promet de ne pas brûler l'argent par les fenêtres un fois au pouvoir.

M. Rioux accuse ses détracteurs de mauvaise foi, citant au passage qu'il a coulé beaucoup d'encre sous les ponts depuis ce temps-là, et qu'il commence enfin à voir le train au bout du tunnel. Selon lui, c'est la goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres, et promet de démontrer une bonne fois pour toutes qu'il y a grenouille sous roche afin de redorer son plastron avant le votement.

Patient, M. Rioux tient à nous rappeler que Rome n'a pas été écrite en 7jours et qu'il ne faut pas vendre la charrue avant d'avoir tué les boeufs. "Il faut savoir attendre le moment prépuce" déclare-t-il.

Partagez avec vos amis!

Facebook icon
Twitter icon
Google icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Pinterest icon
Reddit icon
Yahoo! icon
e-mail icon

À lire aussi